Dobermann Entraide

Forum cynophile pour les amis du Dobermann et du Chien

anipassion.com

    DORA et ses tortionnaires !

    Partagez

    Olwen
    Modératrice
    Modératrice

    Messages : 14847
    Date d'inscription : 05/10/2009
    Age : 59

    DORA et ses tortionnaires !

    Message par Olwen le Jeu 6 Jan - 13:56

    Je vous invite à signer cette pétition : "justice sévère pour les 3 tortionnaires de Dora "

    URL Courte : http://9073.lapetition.be/


    ON NE VEUT PAS D'UNE COMPOSITION PENALE MAIS UN VRAI PROCES AVEC UN VRAI JUGEMENT !!!
    LES ANIMAUX ONT DES DROITS, RESPECTEZ LA LOI !!
    2A D'EMPRISONNEMENT ET 30000E D'AMENDE, NOUS DEMANDONS L'INTERDICTION DE POSSEDER UN ANIMAL A VIE, DES SOINS PSYCHIATRIQUES,

    DORA A ETE ASSASSINEE ET NON MALTRAITEE .

    LE COMBAT DE LUCKY VA SUIVRE DE TRES PRES CETTE AFFAIRE ET NOUS ALLONS NOUS MOBILISER POUR QU'UNE JUSTICE DIGNE CE NOM PASSE...

    MARCHE BLANCHE A TOURS LE DIMANCHE 6 FEVRIER A 14H (pour plus de
    renseignement, contactez moi par mail : lecombatdelucky@gmail.com )

    http://www.lemainelibre.fr/actualite/article_-Un-jeune-labrador-victime-de-trois-bourreaux-a-Montabon_14830-33_actualite.Htm


    Quel vent de folie traverse l’esprit de certains ? Un jour on maltraite
    un chien, le second on se débarrasse de son corps dans le Loir. C’est
    malheureusement le triste sort réservé à Dora, une femelle labrador
    croisée boxer de 4 ans. Une découverte macabre pour le garde-chasse,
    lundi dernier près du pont du Loir, au lieu-dit « Chemin de terre » à
    Montabon.

    Alors qu’il se promène, il aperçoit dans le Loir un animal qui flotte,
    ficelé à un parpaing. Il pense d’abord à un sanglier, avant de découvrir
    qu’il s’agit d’une chienne morte, semble-t-il depuis plusieurs jours.

    Pendue dans le jardin

    Le garde-chasse alerte immédiatement la brigade de gendarmerie, qui se
    rend sur les lieux en compagnie d’un vétérinaire. L’enquête permettra
    d’identifier les propriétaires de l’animal : un homme et une femme âgés
    de 72 et 73 ans, et domiciliés à Lavernat.

    Ces derniers, ne voulant plus de leur animal, ont expliqué qu’ils
    avaient donné leur chien à une amie, âgée de 45 ans, habitant à
    Château-du-Loir. Ne supportant plus les bêtises incessantes de l’animal,
    elle avait décidé de le pendre dans son jardin. Dora a tenu le coup et a
    survécu aux sévices. Mais c’est finalement les anciens maîtres de la
    chienne, qui vont lui donner la mort à l’aide d’une machette.


    Une fois l’acte accompli, les trois complices avaient décidé de se
    débarrasser du corps de l’animal dans le Loir. Les auteurs ont reconnu
    les faits et seront convoqués devant le délégué du procureur le 9
    février prochain, pour une composition pénale.
    avatar
    Nany
    Admin
    Admin

    Messages : 11927
    Date d'inscription : 05/10/2009
    Age : 50

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Nany le Jeu 6 Jan - 15:13

    Signé !!! nrv




    Image hébergée par servimg.com
    avatar
    Tonique

    Messages : 5955
    Date d'inscription : 04/10/2009
    Age : 60

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Tonique le Jeu 6 Jan - 18:38

    Signé !!!
    avatar
    Relisanne

    Messages : 2883
    Date d'inscription : 14/10/2009
    Age : 60

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Relisanne le Jeu 6 Jan - 20:01

    signée !
    avatar
    Orko

    Messages : 292
    Date d'inscription : 25/10/2009

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Orko le Dim 9 Jan - 14:09

    signé

    Olwen
    Modératrice
    Modératrice

    Messages : 14847
    Date d'inscription : 05/10/2009
    Age : 59

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Olwen le Mar 25 Jan - 12:05

    Pendue, tailladée, jetée dans une rivière. Le calvaire de Dora,
    une croisée labrador, aura duré plusieurs heures avant qu’elle ne
    succombe à ses blessures. La Fondation 30 Millions d’Amis réclame la
    tenue d’un procès, qui - malgré l’identification et les aveux des 3
    personnes mises en accusation - n’est pas assuré du fait de la procédure
    du « plaider coupable ».

    L’affaire est révélée par le quotidien Le Maine Libre (5/1/11).
    Au début du mois de janvier, un garde-chasse de Montabon (72) fait une
    macabre découverte : le corps d’un animal flottant à la surface de
    l’eau, relié à un bloc de parpaing. Il prévient immédiatement la brigade
    de gendarmerie de Château-du-Loir, encore loin de se douter du calvaire
    atroce que vient de vivre Dora, une chienne de 4 ans. Il ne faut que
    quelques jours aux enquêteurs pour identifier les propriétaires de
    l’animal, grâce à son tatouage.

    Achevée à la machette

    Interrogés par les forces de l’ordre, les deux septuagénaires vont alors
    raconter l’inimaginable. Ne souhaitant plus garder Dora, leur femelle
    labrador croisée boxer, le couple décide de la donner à une amie. Lassée
    des fugues de la jeune chienne, celle-ci décide s’en débarrasser et… la
    pend à un arbre de son jardin. Mais Dora survit. Ce sont les anciens
    maîtres de la chienne, qui, pour aider cette « amie », achèveront le
    pauvre animal à coups de machette... Son corps sera ensuite lesté d’un
    parpaing et jeté dans la rivière.


    Des aveux... et pas de procès ?

    Les trois protagonistes, qui ont reconnu les faits devant les gendarmes,
    sont convoqués devant le délégué du procureur du Mans pour une
    composition pénale (9/2/11). Cette procédure, appelée également le «
    plaider coupable », permet au magistrat de proposer une ou plusieurs
    mesures à une personne reconnaissant avoir commis certains délits (parmi
    lesquels les sévices contre les animaux), comme des amendes, des stages
    de citoyenneté ou encore des travaux d’intérêt général... Les peines
    encourues sont d’une durée moindre que celles prévues par un tribunal
    correctionnel. Et aucune peine de prison ne peut être prononcée, alors
    que le code pénal prévoit – pour une procédure dite normale – jusqu’à 2
    ans de prison avec sursis et 30 000 euros d’amende.


    La Fondation 30 Millions d’Amis, partie civile dans
    ce dossier, souhaite avec force une requalification des faits pour qu’un
    véritable procès puisse se tenir, et les auteurs de ces actes barbares,
    jugés. Les bourreaux d’animaux demeurent trop souvent impunis, et la
    Fondation 30 Millions d’Amis, en se constituant partie civile, contribue
    à une meilleure sensibilisation des juges quant au caractère sensible
    de l’animal.


    Lien : http://www.30millionsdamis.fr/acces-special/actualites/detail/article/2661-ils-massacrent-leur-chien-la-fondation-partie-civile.html?utm_source=news0111&utm_medium=newsletter&utm_content=newsletter&utm_campaign=newsletterjanv

    Contenu sponsorisé

    Re: DORA et ses tortionnaires !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 18 Oct - 6:20